Asset Management : Gestion d’actifs. La Gestion d’actifs est un métier qui dans la finance consiste à gérer les capitaux confiés dans le respect des contraintes réglementaires et contractuelles en appliquant les politiques d’investissements définies en interne, pour en tirer le meilleur rendement possible en fonction du risque choisi.
Le Gestionnaire d’actifs (Asset Manager) en immobilier optimise et valorise les placements immobiliers appartenant à une personne physique ou morale. Il assure le suivi commercial, administratif et financier du portefeuille immobilier dont il a la charge.

Backlog : Product Backlog Scrum. Recueil des besoins du client que l’équipe projet doit réaliser dans le cadre d’un projet Scrum. Il contient la liste des fonctionnalités composant le produit attendu. La constitution du backlog scrum commence par la matérialisation et la définition des objectifs du produit, des utilisateurs ciblés et des différents acteurs du projet. La liste des fonctionnalités est évolutive. Des éléments peuvent être ajoutés, supprimés ou modifiés à tout moment.

CFA : Centre de Formation par l’Alternance. Organisme gestionnaire de formations professionnelles se déroulant en alternance Centre de Formation / Entreprise.

CRM : Customer Relationship Management. Ensemble des solutions technologiques permettant de renforcer la communication entre l’entreprise et ses clients afin d’améliorer la relation avec la clientèle en automatisant les différentes composantes de la relation client (avant-vente – marketing, vente, gestion du service clientèle, après-vente).

CSS : Cascading Style Sheet. Feuille de style définissant de manière générale la mise en page d’un site web.

DBA : DataBase Administrator. Administrateur Bases de Données, professionnel gérant la disponibilité pour les utilisateurs d’une base de données.

DEUST : Diplôme d’Etude Universitaire Scientifique et Technique. Formation professionnelle (niveau III – bac +2) préparée en alternance centre d’enseignement / entreprise. La validation de la formation propose un diplôme universitaire français.

ECM : Enterprise Content Management. Système de gestion de contenu d’entreprise visant à gérer l’ensemble des contenus d’une organisation. Il s’agit de prendre en compte sous forme électronique les informations qui ne sont pas structurées, comme les documents électroniques, par opposition à celles déjà structurées dans les bases de données. La définition officielle du terme a été créée par l’organisation internationale AIIM (Association for Information and Image Management) en 2000.

E-LEARNING : En français = e-Formation. Le e-learning est l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance. (Définition Union Européenne)
L’apprentissage électronique peut avoir lieu à distance (en ligne), en classe (hors ligne et/ou en ligne) ou les deux. L’apprentissage en ligne est une spécialisation de l’apprentissage à distance, concept plus général qui inclut entre autres les cours par correspondance, et tout autre moyen d’enseignement en temps et lieu asynchrone.

ERP : Enterprise Resource Planning. Aussi appelés Progiciels de Gestion Intégrés (PGI). Applications dont le but est de coordonner l’ensemble des activités d’une entreprise (activités dites verticales telles que la production, l’approvisionnement ou bien horizontales comme le marketing, les forces de vente, la gestion des ressources humaines, etc.) autour d’un même système d’information.
Les ERP proposent généralement des outils de Groupware et de Workflow afin d’assurer la transversalité et la circulation de l’information entre les différents services de l’entreprise.
Le terme “ERP” provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Resource Planning) utilisée depuis les années 70 pour la gestion et la planification de la production industrielle.

ESN : Enterprise des Services du Numérique. Nouvelle appellation des SSII, société de services experte dans le domaine des nouvelles technologies et de l’informatique. Elle peut englober plusieurs métiers (conseil, conception et réalisation d’outils, maintenance ou encore formation) et a pour objectif principal d’accompagner une société cliente dans la réalisation d’un projet. Pour plus d’informations, voir la page Wikipedia.

ETL : Extraction Transfer Loading. Ouverture des connexions vers diverses sources, que ce soit des applications ou des bases de production.
Objectif : intégrer les données nécessaires aux traitements. Schématiquement, ce middleware commence par extraire les contenus stockés par les différents systèmes d’entreprise avant de les transmettre à la base de données de la plate-forme.
Jusqu’ici, les ETL s’appuyaient sur des connecteurs propriétaires pour administrer les transferts. Avec le développement des Web Services, ces interfaces peuvent désormais faire appel à une technologie d’intégration plus généraliste. Parmi les éditeurs proposant cette technologie, on compte notamment Cognos et Business Objects.

EWB 2001 : E-ducation Without Borders – 2001. Conférence internationale organisée par les étudiants de l’université “Abu Dhabi Men’s College” du 22 au 24 avril 2001 pour sa première édition. D’autres éditions se sont déroulées depuis en mode biennal. Le thème fondateur de ces conférences est le e-learning (objectifs, méthodes, résultats). Pour voir l’article de l’agence de presse “Emirates News Agency” sur la première édition, cliquez ici »». Voir e-learning.

FM : Facility Management. Mode de gestion innovant et performant des Services Généraux et Immobiliers qui consiste à regrouper sous une responsabilité unique la gestion des services aux occupants et des services multi-techniques du bâtiment. Cette approche permet de professionnaliser le service rendu, d’optimiser et flexibiliser les coûts, d’améliorer l’environnement de travail et de réduire les risques sur un site professionnel.

GMAO : Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur. Logiciels permettant la planification des opérations de maintenance des équipements d’un site avec gestion de stock.

GRC : Gestion de la Relation Client. Voir CRM.

Groupware : En français = Collectique. Méthodes et logiciels (appelés collecticiels ou synergiciels) permettant à des utilisateurs de mener un travail commun en réseau.
Ainsi le terme GroupWare renvoie à des applications diverses et variées concourant à un même but : permettre à des utilisateurs géographiquement éloignés de travailler en équipe. Le travail en équipe peut se concrétiser par le partage d’information, ou bien la création et l’échange de données informatisées.

ICP : Indicateurs Clés de Performance. Voir KPI.

KPI : Key Performance Indicator. Eléments de mesure de l’efficacité globale d’un dispositif commercial ou marketing ou celle d’une campagne ou action particulière. Pour assurer le pilotage d’une activité, les KPI peuvent regroupés dans un tableau de bord.
Il existe plusieurs centaines de KPI utilisables dans le cadre de l’activité commerciale et marketing (nombre de catalogues demandés, satisfaction client, nombre de commandes effectuées et le C.A. généré, …)

Ohana : Salesforce Ohana. En Hawaïen Ohana signifie la famille et la famille signifie que personne ne doit être abandonné ni oublié. pour Salesforce la “Salesforce Ohana” est la famille d’employés, de clients, de partenaires et les communautés considérées comme “la maison”. Ce sont le cœur de tout ce que fait Salesforce. Salesforce est reconnaissant pour l’opportunité de venir ensemble comme “un” et de travailler à rendre le monde meilleur. Le Ohana de Salesforce est basé sur quatre valeurs principales : Confiance, Croissance, Innovation et Égalité.

PGI : Progiciels de Gestion Intégrés. Voir ERP.

Portfolio : Dossier personnel. Dossier personnel référençant les acquis de formation et de l’expérience d’une personne. L’objectif est d’obtenir une reconnaissance par un établissement d’enseignement ou un employeur en démontrant ses compétences. Avec le développement des nouvelles technologies, on parle maintenant de portfolio numérique ou de cyberfolio.
Le portfolio diffère du CV dans le sens où les renseignements qu’il contient sont articulés en fonction d’un objectif, par exemple une demande d’emploi, et qu’il doit aussi présenter des preuves des acquis de la personne.

PO : Product Owner. Personne qui se charge de mener à bien un projet suivant la méthodologie Agile. Il cumule un savoir-faire technique dans la conception et la définition des caractéristiques du produit afin d’apporter le maximum de valeur métier aux utilisateurs (dans le temps et le budget impartis au projet), en même temps qu’un savoir professionnel dans la gestion des équipes de réalisation et dans les échanges avec les clients.

Property Management : Gestion immobilière. Le Property Management est la gestion juridique et administrative de biens immobiliers pour le compte d’un propriétaire. Le Property Management regroupe entre autres la gestion des baux, la mise en location, l’entretien du clos et couvert, etc.

RAID : Redundant Array of Inexpensive Disks ou Redundant Array of Independent Disks. Technologie permettant de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. L’unité ainsi créée (appelée grappe) a une grande tolérance aux pannes (haute disponibilité), ou bien une plus grande capacité/vitesse d’écriture. La répartition des données sur plusieurs disques durs permet d’augmenter la sécurité et de fiabiliser les services associés.
Les disques assemblés selon la technologie RAID peuvent être utilisés de différentes façons, appelées Niveaux RAID. L’Université de Californie en a défini 5. Chacun d’entre-eux décrit la manière de laquelle les données sont réparties sur les disques :
– Niveau 0: appelé striping
– Niveau 1: appelé mirroring, shadowing ou duplexing
– Niveau 2: appelé striping with parity (obsolète)
– Niveau 3: appelé disk array with bit-interleaved data
– Niveau 4: appelé disk array with block-interleaved data
– Niveau 5: appelé disk array with block-interleaved distributed parity

RMAN : Recovery MANager. Outil de gestion des sauvegardes et restaurations d’une base de données oracle. Produit fourni par ORACLE.

SCRUM : Schéma Scrum. Schéma d’organisation de développement de produits complexes défini comme un « cadre de travail holistique itératif qui se concentre sur les buts communs en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible »

SGBD : Système de Gestion de Bases de Données. Collection de logiciels permettant de créer, gérer et interroger 1 base de données indépendamment du domaine d’application.

SQL : Structured Query Language. Langage complet de gestion requêtes pour les SGBD se basant sur l’algèbre relationnel. Le langage SQL est utilisé pour la définition, l’insertion, la mise à jour et l’interrogation des données et des types de données.

SSII : Société de Service en Ingénierie Informatique. Voir ESN.

TCP/IP : Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Le protocole TCP/IP représente la façon dont les ordinateurs communiquent sur Internet.

WorkFlow : Gestion électronique des processus métier. Modélisation et la gestion informatique de l’ensemble des tâches à accomplir et des différents acteurs impliqué dans la réalisation d’un processus métier (aussi appelé processus opérationnel).
On distingue généralement deux types de Workflows :
– Le workflow procédural (aussi appelé workflow de production ou workflow directif) correspondant à des processus métiers connus de l’entreprise et faisant l’objet de procédures pré-établies : le cheminement du workflow est plus ou moins figé ;
– Le workflow ad hoc basé sur un modèle collaboratif dans lequel les acteurs interviennent dans la décision du cheminement : le cheminement du workflow est dynamique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*